Vous lisez un article d’actualité du site issu d’un email envoyé aux abonnés de la newsletter le 17 mars 2020, dans le cadre de la pandémie de COVID-19

Bonjour,
J’espère que vous allez bien.

TL;DR

Je vous écris cet email parce que j’ai décidé hier de créer un cours gratuit d’introduction à la théorie de la musique. L’objectif est de vous aider à passer le temps à la maison de manière constructive tout en vous amusant un peu en cette période de quarantaine.

Parce que oui, voilà, nous y sommes.

Si vous êtes en France comme moi, vous êtes en quarantaine. Honnêtement, je suis content d’être en quarantaine. Car soyons clair, c’est une excellente chose pour désengorger les hôpitaux et éviter des dizaines de milliers (minimum) de morts inutiles à travers le pays et le monde. [1] [2]

On se retrouve donc tous confinés à la maison sans avoir grand-chose à faire. C’est clairement contraignant. Et comme si cela ne suffisait pas, hier à peine j’ai réalisé que cela pourrait avoir des répercussions potentiellement graves au moyen terme.

Des effets secondaires que l’on ne voit pas forcément aujourd’hui…

En particulier, l’absence de connexion humaine est malheureusement l’un des premiers facteurs de dépression.

La perte de sens dans la vie (qui découle des problèmes familiaux et économiques, de la perte même temporaire du travail, de l’éloignement de la famille et des amis pendant la quarantaine) est aussi un des plus gros facteurs de dépression.

Additionnez perte de sens dans la vie et absence de connexion et on se retrouve dans une situation où l’on risque une probable vague de dépression à grande échelle. [3] Cela peut paraître alarmiste, je sais, mais je dis ça le plus sérieusement du monde. Je suis moi-même une personne de nature extravertie et j’ai déjà le blues rien qu’à l’idée d’être isolé. Et je ne suis pas le seul. L’homme est un animal social.

Aujourd’hui, pour les prochaines semaines et probablement pour le prochain mois, nos habitudes seront complètement chamboulées et on se retrouve avec un temps libre colossal. 

Alors, prenez ce temps libre pour commencer cette activité que vous aviez toujours eu envie de faire. Ressourcez-vous un maximum. 

Mais que faire de toute la sainte journée pendant des semaines cloîtré à la maison ?

Je pense que si vous me suivez c’est que vous partagez la même passion que moi. Que la musique tient probablement une place importante dans votre vie.

Je vous propose alors de transformer cette contrainte en opportunité :

  • Si vous avez un instrument de musique (une guitare, une basse, un piano, un djembé…) qui prend la poussière, c’est le moment idéal pour vous y mettre.
  • Si vous avez toujours voulu ouvrir ce traité d’harmonie qui jaunit sur l’étagère depuis des mois, c‘est le moment !
  • Si vous avez toujours voulu vous essayer à la poésie sans vraiment oser, c’est le moment !
  • Si vous voulez expérimenter un nouveau genre de musique avec lequel vous n’êtes pas familier, c’est le moment !

Ma contribution :

De mon côté, je ne suis qu’un simple professeur de musique. Et l’un de mes buts fondamentaux est de permettre aux gens de s’épanouir grâce à l’expression de soi à travers la musique. Plus que jamais, nous avons besoin aujourd’hui de nous épanouir et retrouver du plaisir. 

Et si je peux aider des gens à mieux traverser cette épreuve, c’est de mon devoir d’y contribuer.

Beaucoup de musiciens qui me suivent aujourd’hui sont beatmakers ou apprentis instrumentistes. Si ces musiciens en herbe savent pratiquer à peu près bien de leur instrument, c’est souvent la théorie, leur point faible.

C’est pourquoi à partir de demain, je vous propose de suivre une série de vidéo d’introduction à la théorie de la musique.

C’est un cours qui se voudra assez concis pour vous permettre de l’exploiter dans vos compos et commencer à vous exprimer et vous amuser rapidement. Ce cours sera diffusé sur le blog et sur la chaîne YouTube, et ce de manière totalement gratuite.

Encore une fois, si je peux, à mon échelle, vous faire oublier la situation pendant quelques heures et participer à réduire même un petit peu l’ennui et l’anxiété générale, je pense que c’est un devoir.

On se retrouve donc demain dans une nouvelle vidéo :) Rien n’est pondu pour demain et j’ai énormément de pain sur la planche. Je sens que je ne vais pas m’ennuyer ! Pour moi, c’est l’occasion idéale de renouer avec YouTube que j’ai boudé ces dernières années :)

Prenez soin de vous,
Amicalement

Clément San Martin