Note : ce petit billet est un “article invité”. Bonne lecture !


Salut !

Avant de parler des conseils, permettez-moi de préciser qu’il n’y a pas de raccourci pour devenir un bon compositeur. Cela demande beaucoup de travail, de détermination, de patience et surtout le courage d’affronter la critique (de vous-même avant tout). Les conseils donnés ici ont pour but de vous aider à démarrer et à vous soutenir dans les moments plus difficiles où l’on veut tout arrêter. (Ne juger pas trop vite et trop sévèrement votre travail, vous n’êtes peut-être qu’à deux doigts d’y arriver !)

Ceci étant dit, allons y ! Voici 10 conseils pour vous améliorer en composition musicale :

1. Faites de la musique !

Bah oui ! La composition est une compétence qui ne peut être développée qu’en la pratiquant. De nombreuses personnes souhaitent devenir compositeurs de musique, mais ne s’assoient pas vraiment pour le faire. Ils sont trop occupés à rêver d’être comme Mozart ou Bach. Mais devinez quoi ? Si vous voulez devenir bon dans ce domaine, vous devez vous asseoir et le faire. Point.

Certains pourraient dire qu’ils n’ont pas le temps. Eh bien, nous disposons tous de la même quantité de temps chaque jour ! Si vous décidez de passer votre temps précieux sur Facebook ou à regarder la télévision, alors ne vous plaignez pas si vous ne pouvez pas composer un morceau de musique décent.

2. Faites attention à ce que vous écoutez et regardez

Ce que nous consommons dans les médias affecte grandement la façon dont nous créons notre propre art. Si vous n’écoutez que de la pop, il y a de fortes chances que vos compositions finissent par ressembler à de la pop.

Si vous essayez de vous améliorer dans la composition, faites l’effort de vous exposer à des styles de musique nouveaux et différents. Cela aidera votre esprit à s’ouvrir et à trouver de nouvelles façons de créer de la musique que vous n’auriez jamais cru possibles auparavant.

3. Apprenez les règles, puis enfreignez-les !

Vous ne serez jamais bon à rien si vous ne connaissez pas les règles. En tant que compositeur, vous devez apprendre les bases de la théorie musicale afin que votre musique ne ressemble pas à un déchet complet. Cela implique de savoir comment jouer et écrire des progressions d’accords et des mélodies de base, comment arranger des accords et des mélodies, etc.

Une fois que vous avez bien compris les règles, il est temps de les enfreindre ! Les grands compositeurs de l’histoire ont pris les éléments de base de la musique et les ont utilisés d’une manière que personne n’aurait jamais pu imaginer. Si vous voulez que vos compositions aient un son frais et unique, vous devez apprendre des maîtres et utiliser leurs techniques pour créer quelque chose de nouveau.

4. Notez vos idées

L’un des plus gros problèmes que je vois lorsqu’il s’agit de création musicale est que les gens n’écrivent rien. Ils ont peur de ne pas pouvoir retranscrire exactement ce qu’ils ont en tête, mais c’est une très mauvaise habitude pour un musicien, car si vous n’écrivez pas, il n’y a aucun moyen de se souvenir au long terme de ce que vous avez fait.

En outre, lorsque nous écrivons des choses, cela nous oblige à réfléchir plus clairement à nos idées musicales. En effet, le cerveau humain ne peut traiter qu’un nombre limité de choses à la fois avant de devoir passer à autre chose. La clé est de se concentrer sur un élément de votre musique à la fois, puis de revenir dessus plus tard et d’ajouter une ou deux couches supplémentaires (accompagnement, harmonie, …). De cette façon, votre esprit ne sera pas submergé par la tentation de s’occuper de tout en même temps.

5. Apprenez à improviser !

L’improvisation est une part importante de la composition. Vous ne saurez jamais à quoi ressemblera un morceau de musique tant que vous n’aurez pas commencé à le créer. Si vous avez déjà une idée en tête, la meilleure façon de la créer est de l’improviser d’abord. Cela vous donne la liberté d’essayer toute idée qui vous vient à l’esprit sans vous soucier de savoir si elle correspond ou non au style musical (du moins au début).

La deuxième raison d’improviser est que c’est vraiment fun. C’est un excellent moyen de se débarrasser de ses inhibitions musicales et de laisser libre cours à sa créativité. Lorsque vous vous posez à chaque fois pour improviser, vous n’avez vraiment aucune idée de l’endroit où vous allez vous retrouver, et c’est vraiment cool d’explorer comme ça.

C’est également un excellent moyen pour prendre l’habitude de composer si vous avez des difficultés à le faire. On est tous passés par là : on ne sait pas quoi écrire ensuite et sa musique semble tomber à plat. Si cela vous arrive, asseyez-vous simplement et improvisez pendant un moment jusqu’à ce que vous retrouviez cet état d’esprit créatif. Cela vous aidera également à composer régulièrement, car votre cerveau sera dans le même mode que celui dans lequel vous devez être pour créer de la musique.

6. Trouvez un modèle

Il est facile de se laisser absorber par ce que l’on essaie de créer et de ne pas savoir où aller ensuite. C’est pourquoi il est important d’avoir un modèle qui peut vous aider à apprendre ce dont vous avez besoin par l’exemple. Il y a beaucoup de grands compositeurs qui ont déjà ouvert la voie pour nous, alors tout ce que nous devons faire est de suivre leurs traces du mieux que nous pouvons.

Cela vous permettra non seulement d’apprendre comment ces compositeurs abordent leur travail, mais aussi de comprendre les différentes façons de travailler de ces gens. Cela vous aidera à choisir la meilleure approche pour vous-même.

7. N’ayez pas peur d’échouer…

…et jetez-vous à l’eau !

En tant que compositeur, vous allez essayer de nombreuses choses nouvelles. Certaines d’entre elles fonctionneront et d’autres non. C’est tout à fait normal et tous les compositeurs passent par là à un moment ou à un autre. C’est pourquoi il est important de ne pas avoir peur d’essayer quelque chose de nouveau, car si vous n’essayez jamais rien de nouveau, vos compositions se ressembleront toutes et au fond ne véhiculeront pas grand-chose !

L’une des plus grandes erreurs que je vois commettre par de nombreux compositeurs est de s’enfermer dans une ornière et de toujours composer en utilisant les mêmes méthodes et techniques ! Ils utilisent toujours leurs packs de VST ou d’échantillons préférés parce qu’ils se sentent à l’aise avec. Si vous êtes novice en matière de composition, c’est normal, pas de soucis ! Cependant, si vous n’êtes pas un nouveau musicien et que vous continuez à le faire, il est peut-être temps pour vous de faire bouger les choses !

Comment pouvez-vous sortir des sentiers battus?

Le plus simple pour sortir de votre routine musicale est d’essayer des choses que vous n’avez pas nécessairement l’habitude de faire. Par exemple, si vous avez l’habitude de faire votre musique en utilisant des samples d’un pack ou d’une banque son, essayez de composer quelque chose en jouant vous-même de tous les instruments. Il y a beaucoup de choses différentes que vous pouvez faire pour sortir de votre routine musicale et quand on y réfléchi, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de le faire ! Tant que ça marche pour VOUS et que ça vous plait, c’est parfait !

8. Utilisez les mêmes outils que les grands compositeurs !

Les compositeurs de l’histoire ont utilisé toutes sortes d’instruments différents pour créer leurs chefs-d’œuvre. C’est pourquoi il est important de ne pas se limiter à un seul instrument. Utilisez tout ce que vous pouvez ! Essayez de jouer votre morceau au piano, puis à la guitare, puis au violoncelle acoustique. Vous ne savez jamais quel genre de son vous allez trouver avant de vous lancer dans l’expérimentation. Et chaque instrument à sa personnalité et ses propres sonorités. Expérimentez !

9. Ne vous attardez pas trop sur les détails

En tant que compositeur, vous aurez toujours envie de revenir en arrière et de corriger les choses qui ne vous plaisent pas dans votre composition. Le problème est que lorsque nous essayons de corriger une chose, cela affecte une autre partie de la chanson…. en plus de casser le flow de l’inspiration.

Finalement, nous essayons tellement de tout perfectionner que nous perdons de vue ce qui compte vraiment. C’est pour ça qu’il est important de définir exactement ce qui rend votre morceau génial et de travailler cet élément en particulier. Le reste ne viendra qu’en support.

10. Faites de la musique tous les jours !

La seule façon de s’améliorer dans la composition est de s’entraîner. C’est un peu comme jouer d’un instrument : plus vous le faites, plus c’est facile et plus c’est naturel. Vous ne verrez peut-être pas les résultats immédiatement, mais vous finirez par remarquer que vos compositions commencent à sonner mieux qu’elles ne l’ont fait jusqu’à présent.

En conclusion

N’abandonnez pas. Parfois, vous pouvez avoir l’impression que vous n’êtes tout simplement pas assez bon pour composer quoi que ce soit de qualité. Vous avez peut-être essayé et échoué d’innombrables fois, mais ne vous laissez pas décourager !

Si un compositeur aussi talentueux que Beethoven s’était découragé après avoir échoué quelques fois, nous n’aurions jamais eu ses chefs-d’œuvre. Continuez d’essayer jusqu’à ce que tout se passe bien ! Et quand vous y arriverez, n’oubliez pas de partager votre œuvre avec vos amis pour qu’ils puissent en profiter autant que vous !

Au fond, la clé pour s’améliorer dans n’importe quel domaine est la pratique. Si vous voulez devenir bon en musique, vous devez vous asseoir et faire de la musique ! Il n’y a pas de raccourci ou de méthode facile pour y parvenir. Tout ce qui compte, c’est que vous ayez le désir dans votre cœur et la volonté de vous dépasser jusqu’à ce que cela devienne une partie naturelle de qui vous êtes en tant que personne.

Si cet article vous a inspiré votre prochain chef-d’œuvre musical, pensez à le partager avec vos amis !

Vous en êtes-vous rendu compte ?

Hello ! Cet article invité a été écrit par… GPT3, une intelligence artificielle !

Dingue non ?! Moi je suis candidement épaté par les 10 conseils donnés et les petites piques d’humour qu’elle glisse tranquille lol !
Bon, ok, j’ai mis un peu la main à la pâte 🤓 Mais 90% de l’article a été créé par GPT3 ! Merci à elle d’avoir pris le temps de co-écrire ce petit billet sur mon site 🧡

En vrai, c’est fou non ? Qu’en pensez-vous ? Que pensez-vous de ce que l’IA dit dans cet article ? Je suis très curieux de lire vos commentaires ;)

Tchuss !
Clément